Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

1 octobre 2009 4 01 /10 /octobre /2009 12:10

Poursuivant mes fouilles archéologiques dans mes archives, j'ai fait ressurgir le visage tourmenté et volcanique de Beethoven !.. Un petit côté Mephisto le père Ludwig.
Toute première peinture  en grand format   "éxécutée" pendant mon sevice militaire (non non, il n'y pas de faute d'orthographe ) en Décembre 1983... d'après un petit portrait à l'encre & fusain réalisé la même année.

Ce "tableau" faisait partie d'une série de portraits de musiciens classiques destinée à orner la salle de bal lors de la fête de fin d'année.

                                Version "militaire", glycéro sur bois ( 100x160 cm)



Ludwig-Van-A.jpg

                                                               Première version "civile" sur papier ( 20x29 cm)

 

 

 

 

Repost 0
Published by thierry cardinet - dans cardinet
commenter cet article
9 septembre 2009 3 09 /09 /septembre /2009 16:18

 

 

le-soir-sur-la-greve.jpg

 

 

 

Repost 0
Published by thierry cardinet - dans cardinet
commenter cet article
6 septembre 2009 7 06 /09 /septembre /2009 13:47

Redécouverte lors de fouilles quasi archéologiques dans mes modestes archives,
cette étrange créature, vaguement effrayante, 
émanation d'une divinité infernale à laquelle la tribu des loguls ashuantis offrait des sacrifices
avant de partir se battre contre des tribus ennemies.


Les loguls ashuantis la nommaient "Serkz",
Aujourd'hui encore quelques adorateurs
en mal de paganisme, lui vouent un culte secret.

Repost 0
Published by thierry cardinet - dans cardinet
commenter cet article
4 septembre 2009 5 04 /09 /septembre /2009 19:54
... Il s'en passe des choses !

Un foisonnement d'espèces, flore et faune confondues. C'est ce que j'ai pu découvrir en poursuivant mon exploration des Rives de Beaugency, auxquelles le Conservatoire du Patrimoine Naturel consacre cette année un livret abondamment illustré, dont la réalisation touche à sa fin.
Voici résumé, avec quelques "pas à pas", ce travail sur les divers milieux. 



"sur la grève" :


"Prairie à chiendent" en 3 étapes :



image couleurs avec corrections

dessin


"Prairie paturée" :




"Au bord de l'eau"
en 3 étapes :



couleurs sans trait avec corrections

dessin



"Au coeur des friches" en 5 étapes :

 

couleurs sans traits

dessin final

dessin traits

étude/croquis de mise en place



Un grand Merci à Isabelle Gravrand pour sa confiance et ses conseils toujours pertinents.


 






Repost 0
Published by thierry cardinet - dans cardinet
commenter cet article
24 août 2009 1 24 /08 /août /2009 16:38

Oyez Oyez  ! Sonnez grelots ! Jouez trompettes !
 
Il vient d'arriver :
 
! Ze ArtBooK of Martine Fassier !

Shooteuse de Chaos aux mutiples talents, à l'imaginaire foisonnant,
amie et
complice des shooteurs martiens et des ornithorinques, 
notre illustratice préférée vient de terminer la confection de son premier artbook.
Le voici qui s'avance ; regorgeant de merveilles, de mystères, de fantaisie, d'humour et de magie.





Mille et une choses en + sur le site  ( trouvez le lien dans la colonne à gauche pourvue à cet effet )
 
et sur l'Ôt bl0g :

http://martinefa.over-blog.com/


Repost 0
Published by thierry cardinet - dans liens
commenter cet article
14 août 2009 5 14 /08 /août /2009 15:29

 

Jeannette Pointu, une héroïne de papier que j'adule ! 
à travers ses aventures foisonnantes, le talent unique d'un auteur de Bande-Dessinée : Marc Wasterlain, auquel je voulais tirer un petit coup de chapeau.

J'aurais aimé inventer cette petite bonne femme intrépide, descendante naturelle de Tintin, reporter-photographe au caractère bien trempé, parcourant la planète Terre et au delà ( puisqu'elle ira même jusqu'à Mars sur les traces d'une possible civilisation atlante !)... et trouvant sur sa route de quoi s'interroger sur sa destinée, sur sa capacité très limitée et pourtant bien réelle de changer le monde.
Héroïne engagée dans les causes humanitaires et écologiques, elle ne se contente pas d'être témoin des évènements, elle prend parti, trébuche, se relève, et affronte serpents venimeux, fourmis géantes, chasseurs de baleines, snipeurs du Liban à la Bosnie, et dictateurs d'est en ouest, avec le même aplomb, la même témérité teintée d'une bonne dose d'auto-dérision.


Née en 1983 dans le Journal Spirou, Jeannette a eu un parcours un peu chaotique. Avec des transformations physiques plus ou moins heureuses au gré de la fantaisie de son créateur, et surtout des exigences éditoriales de la Maison Dupuis qui n'a jamais vraiment su "vendre" et mettre en valeur ce personnage sans doute pas assez "lisse" pour le plus grand public.
 
J'avoue pour ma part une nette préférence pour la Jeannette des débuts, celle des cinq premiers récits, les plus complexes et réalistes de la série (qui comporte en tout 20 albums), et graphiquement les plus aboutis. Je n'échangerais aucun d'entre aux contre tous les albums de Tintin !




 













 

 

 

 

 

 

 

 











Un peu plus tard, viendra le temps d'une première mutation( Wasterlain s'étant interrompu pendant plusieurs années pour se consacrer à d'autres séries.) où Jeannette va vivre deux autres passionnantes aventures reliées l'une à l'autre : "Le Secret Atlante" et "Mission sur Mars", ces deux albums devenus depuis des collectors absolus, oscillent entre fantastique et science-fiction, et ne sont pas loin pour moi de représenter le sommet de la série.



Mon modeste hommage à Jeannette Pointu, et à toutes les vaillantes baroudeuses qui sillonnent le monde.




Pour en savoir plus sur Jeannnette et son créateur : http://wasterlain.cubitusbd.com/


Repost 0
Published by thierry cardinet - dans cardinet
commenter cet article
28 juillet 2009 2 28 /07 /juillet /2009 23:23

La Reine-mutante a une histoire...
Et là, je veux parler de son histoire "graphique".
Elle est née en 1992, d'une sorte d'improvisation à l'acrylique ( pratique qui ne m'était pas encore familière à l'époque pour confectionner peinture et dessins.)... Je commençais à chercher des pistes nouvelles, j'étais passionné par l'art du portrait. Et j'ai exploré ainsi diverses techniques à travers des portraits sans prétention.

J'avais été marqué par la vision du premier "Predator" de John McTiernan...Terriblement efficace et graphiquement impressionnant ( encore aujourd'hui ). J'imaginais alors les aventures d'une prédatrice plus "glamour", mais toute aussi féroce... Mi-femme-androïde mi-créature mythologique, une Lilith de l'âge galactique ! Son histoire depuis se promène dans un coin de mon esprit tortueux, et émerge au gré des contractions du continuum espace-temps.





Pour la "petite histoire" ( paraît que les blogs en raffolent ) l'original de cette acrylique sur papier m'a été dérobé l'année de sa création dans la boutique de reprographie à Orléans, où je l'avais déposé !
Je me souviens avoir pris ça comme un compliment; ( dont je me serais bien passé néanmoins ) et j'en réssuscite la trace aujourd'hui avec une certaine émotion.


Repost 0
Published by thierry cardinet - dans cardinet
commenter cet article
28 juillet 2009 2 28 /07 /juillet /2009 13:26

Issue d'une mystérieuse et unique hybridation à base d'ADN humain, cette redoutable créature règne
sur une des sept lunes satellites de Mega-Loundge9 depuis vingt-deux cycles.
 
C'est une prédatrice née.
Créée à l'origine pour devenir le prototype d'une nouvelle arme de guerre, Lythia ( ainsi baptisée par son créateur ), s'enfuit de la base Aryon avec d'autres mutants en révolte, et gagne avec ses compagnons d'infortune les territoitre libres du Barnetsh.
Les tribus sauvages de ce pays de marécages, l'accueillir comme une déesse, et commença de lui vouer un véritable culte.
 Ce qui incita Lythia à installer au coeur de ce territoire sa première base de résistance, et de transformer ce peuple en petite armée vouée à sa cause.
Animée depuis sa fuite par un esprit de vengeance, la furie veux renverser le pouvoir sur Mega-Loundge. Et détruire les laboraratoires d'androsphère.
  
Une secrète alliance la lie avec le Gouvernator de la citée-mère, qui parvient à tempérer sa haine des humains et son désir de destruction. Car il sait qu'une armée de mutants commence à grossir dans les territoires libres, et que des armes leur sont livrées quotidiennement par des émissaires de la puissante Guilde du Blixor. L'ennemi le plus puissant de la confédération... que même ce fou de Morgatz craint ! 
En gage donc de bonne volonté, afin de rallier Lythia et sa horde à la cause de la Confédération, et contre l'avis du Flycom ( qui veut chasser et détruire ce "monstre" ), le Gouvernator Hirtus offre à Lythia la troisième Lune ("Varia") de Mega-Loundge. "Vous avez signé un pacte avec les ténèbres !" s'écrira le Major-directeur du Concil lorsqu'il apprendra la nouvelle.


 

La mutante, la paria, forgée pour la guerre, a son propre royaume et son armée pour la servir.  
La Reine Lythia fascine et inquiéte...
Devant l'assemblé du Flycom (terrorisée) elle lancera :

"Je peux être votre alliée, ou votre pire cauchemar.
...Je n'ai de vrai plaisir qu'à la chasse ! 
Vos savants m'ont dressée pour tuer. Mais leur arme avait une âme, et maintenant elle vous regarde et vous défie petits humains sans cervelle !"

Repost 0
Published by thierry cardinet - dans cardinet
commenter cet article
21 juillet 2009 2 21 /07 /juillet /2009 15:24

Elle était intrépide cette jeune bretteuse !
Et malgré les mises en garde du Prince Ornitho, 
elle alla seule à minuit sur le sentier des orties
affronter le Comte Nikolas de Meisodem.

"C'est le diable en personne que vous allez défier folle enfant que vous êtes !"

Mais la petite Mousqueterre en digne fille d'Orion, ne s'en laissait point rabattre et rétorqua avec panache :
"Ah ! Votre diable n'est qu'un homme, et de la plus vile espèce.
Son sang bien rouge luira sur la lame de mon épée 
avant l'aube !
Par Lilith ma soeur maudite j'en fais le serment !"

 

Repost 0
Published by thierry cardinet - dans cardinet
commenter cet article
20 juillet 2009 1 20 /07 /juillet /2009 21:26

 

La technologie avarzzienne fut mise à rude épreuve pendant cette nouvelle guerre entre le Concil et les Globulaires de Morgatz.

Les vestiges de la Base Ernst 
témoignent de la violence des combats qui firent rage sur Vadron durant le début du conflit.

epaves-2-web.jpg                                                                                                                  Prise en charge des fragments de la base Ernst.


Dans son carnet de bord le capitaine Gale Finrazz mentionne qu'elle se porta à la tête d'une escouade de secours  pour sauver ce qui pouvait l'être encore.


Mais alors que les gaz mortels pénétraient dans la biosphère qui avait été crevée à plusieurs endroits lors des bombardements, le capitaine Finrazz et son lieutenant Yvan Radcoff durent faire face à une nouvelle offensive des globulaires. Ils décidèrent d'un commun accord de privilégier l'évacuation des personnels et de "nettoyer" toute la zone industrielle d'Utrill.


Gaelle---Yvan-on-red-line.jpg                                                                      le capitaine Gale Finrazz et le lieutenant Yvan Radcoff. 


Une rude bataille qui fit de lourdes pertes, et nul vainqueur... Mais qui présageait la chute de Flycom et l'effondrement inéxorable de la confédération D'Alcybiade.



Repost 0
Published by thierry cardinet - dans cardinet
commenter cet article

Articles Récents