Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

14 juillet 2010 3 14 /07 /juillet /2010 00:00

          

 

Le copain David qui passait un soir me rendre visite dans ma tanière, apperçu une petite peinture accrochée au mur de mon entrée, le portrait sans prétention d'une amie très chère. Il s'arrête un moment et me dit : 

"Oh, cette demoiselle a le visage lumineux, quelque chose de l'enfance, tenace... Mais si tu regardes bien ses yeux, pourtant rieurs, on les dirait au bord des larmes. "  

 

 

 Fée de juillet 2

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents