Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

13 octobre 2010 3 13 /10 /octobre /2010 14:10

 

 

 Le peuple brindille a disparu depuis bien longtemps.  Sans doute parce qu'il n'avait pas appris, ou qu'il ne pouvait pas plier sous le vent... Il fut donc brisé comme du bois sec par les épreuves.

 

Durant nos promenades dans ces forêts d'hiver, les craquements sous nos pieds nous rappellent à sa mémoire.

 

 

 

piégé

                                                                                      blessée dans la prairie

 

 

 

 

Rosinante

                                                                                           jeune hippodem

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Cardamone 04/11/2012 22:45


C'est triste! Il est si beau cet hippodem!

04/11/2012 23:00



Ainsi va le destin des êtres graciles...



Articles Récents