Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 00:00

 

Angela Mao Ying... 

 

Angela IV

 

 

Tous les fans de Bruce Lee ont sans doute en mémoire sa furtive mais intense apparition dans le cultissime Opération Dragon, où elle incarnait la soeur de Bruce Lee, aux prises avec une bande de soudards menée par Bob Wall ( un des méchants de ce film) !

Un rôle hélas bien petit pour une si grande artiste ! Car en 1974, Angela était déja une star du cinéma d'action de Hong-Kong à la Golden Harvest  ( maison de production principale rivale de la Shaw Brothers. )

Il était encore difficile à l'époque pour une femme de rivaliser au sommet des castings avec les stars masculines. Même s'il n'était pas rare à Hong-Kong que des actrices occupassent le haut de l'affiche !

 

Angela Mao avait débuté quelques années auparavant dans des "films de sabres", après une solide formation depuis son plus jeune âge dans les arts martiaux divers, dont le Hapkido (école coréenne de Ju-Jitsu), dont elle devint une spécialiste reconnue.  C'est un "film de poings" qui l'imposa en 1972 : "Lady Whirlind"; suivi de beaucoup d'autres productions, de qualité certes inégale ( dont une jolie poignée de nanars qui ne la méritaient pas, mais qui ornent sûrement la dvdthèque de Quentin Tarantino !) où elle faisait néanmoins à chaque fois montre de son incroyable maîtrise et d'une agilité hors du commun. Notamment dans "Hapkido" et "The Tournament" qui sont tous deux de véritables hymnes aux arts martiaux, où le kung-fu chinois s'oppose au karaté japonais, et va jusqu'à flirter avec la boxe thaï ... ainsi l'on peut voir dans "The Tournament" Angela enfiler les gants pour disputer un féroce combat sur le ring !  

 

Un authentique chef-d'oeuvre à mentionner dans sa filmographie : "L'Auberge du Printemps" du grand Kin Hu  ( Touch of Zen , Raining in the Moutain ). Ce film épique et virtuose, justifie à lui seul que Angela Mao Ying brille au firmament des étoiles du cinéma mondial !

 

 

 

Angela Dance II

 

 

 

 

Depuis plusieurs années on célèbre Angela Mao comme l'authentique pendant féminin de Bruce Lee. Une reconnaissance internationale bien tardive pour cette artiste unique mais discrète (la marque des vrais grands) toute étonnée que l'on vienne encore lui réclamer des autographes ! Elle qui abandonna aux début des années 80 les plateaux de cinéma pour se consacrer à sa famille.

 

Grâce aux éditions dvd, ses films nous parviennent ENFIN... Et c'est pur régal que d'admirer notre Lady Tourbillon envoyer ses pieds agiles ou ses poings fulgurants dans la méchante bobine des affreux de services !!!

 

 

 

 

 

 

Angela III

 

 

 

Quelques films essentiels à se procurer d'urgence...

 

"Lady Tourbillon" -  1972 de Huang Feng ( Lady Whirlwind )

"Hapkido" -  1972 de Huang Feng

"L'Auberge du Printemps" - 1973 de King Hu  ( The Fate of Lee Khan )

"Le Tigre Noir du Karaté" -  1973 de Haung Feng  ( When Taekwondo strikes )

"Opération Dragon" -  1973 Robert Clouse  ( Enter the Dragon )

"The Tournament" - 1974 Huang Feng 

"La Légende de l'Himalaya" - 1976 Huang Feng ( The Himalayan )

 

Une mention particulière à un autre film de Huang Feng : "Stoner". 

B-movie plus que réjouissant, véritable merveille du genre à savourer entre amis, au second ou au dixième degré !  En vérité, un des plus somptueux nanars qu'il m'est été donné de voir !.. Dans lequel Angela combat avec sa virtuosité coutûmière (aux côtés de George Lazenbi ex 007 à la ramasse ) une terrible organisation de cruels trafiquants de drogue ! Un must.

 

 

 

 

Angela rouge combat I web

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by thierry cardinet - dans cardinet
commenter cet article

commentaires

Articles Récents