Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

25 août 2008 1 25 /08 /août /2008 14:02

 

En direct de mes "petites archives" : 1988 

 

 

Heaven-s-Gate-5.jpg 

 


 
Une série d'images-hommages au chef-d'oeuvre méconnu de Michael Cimino  ( "Voyage au Bout de l'Enfer", "L'Année Du Dragon" ) : "La Porte du Paradis"  ( Heaven's Gate, 1980 ), magistrale fresque inspirée d'un épisode authentique et peu reluisant de la mythique conquête de l'ouest. Cinéma puissant, engagé et pessimiste... Très proche, en plus flamboyant, de celui de Sam Peckinpah. Mais paradoxalement plus gorgé d'énergie vitale et de souffle épique que toutes les plus grosses machines hollywoodiennes produites depuis.
 

 

Heaven's Gate 2 



1981 : sortie du film dans une version amputée de plus de deux heures ( la version originale devenue culte, dure environ 4 heures ! )  Hollywood avait son Kurosawa, son Visconti... Et n'a jamais su le défendre. Au contraire même, il fallait abattre cet esprit libre et rebelle, cette véhémence romantique et tragique qui oscultait sans ménagement la charogne qu'était devenue le sacrosaint rêve américain ! Un crime impardonnable... qui ne fut pas pardonné. 

l'Amérique ne pouvait que rejeter celui qui lui tendait un miroir trop cruel. 



Christopher Walken, déja figure fantômatique de "TheDeer Hunter", avait abandonné la roulette russe pour endosser le cache-poussière d'un tueur à gages en quête de rédemption... Personnage désespéré au destin forcément tragique !

 

 


Heaven-s-Gate-6.jpg

 

 

 

 

 

Heaven-s-Gate-1.jpg

 

 

 

 

 

Heaven-s-Gate-3.jpg

 

 

 

 


Heaven-s-Gate-4.jpg

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by thierry cardinet - dans cardinet
commenter cet article

commentaires

martinefa* 26/08/2008 22:51

Mais !??... ..!Tu en as carrément réalisé le storyboard ! :)Superbe et ce tradi si pictural, miam !

Articles Récents